آموزش وردپرس ساخت اپلیکیشن

De Charlie Hebdo à Nice. Le discours émotionné des titres des unes italiennes et françaises


Abstract


Based on the methodology proposed by Christian Plantin, this contribution aims to underline the function of the pathemic orientation of the headlines of the front pages of six prestigious showcases of the Italian and French press, within fifteen days after the three attacks that bloodied France in 2015 and 2016. The comparison of the six newspapers will reveal the different strategies governing the use of affective rhetoric and the implicitness of the political nature of titles.


DOI Code: 10.1285/i22390359v28p293

Keywords: argumentation; emotions; political orientation; titles; attacks

References


Agnès Y. 2002, Manuel de journalisme. Écrire pour le journal, La Découverte, Paris.

Amossy R. 2000, L’argumentation dans le discours. Discours politique, littérature d’idées, fiction, Nathan, Paris.

Bresson D. et Dobrovol’skij 1995, Petite syntaxe de la “peur”. Application au français et à l’allemand, in “Langue française” 105, pp. 107-119.

Charaudeau P. 1997, Le discours d’information médiatique. La construction du miroir social, Nathan, Paris.

Charaudeau P. 2000, Une problématisation discursive de l’émotion. À propos des effets de pathématisation à la télévision, in Plantin C., Doury M. et Traverso V. (éds.), Les émotions dans les interactions, Presses Universitaires de Lyon, Lyon, pp. 125-155.

Charaudeau P. 2005a, Le discours politique. Les masques du pouvoir, Vuibert, Paris.

Charaudeau P. 2005b, Les médias et l’information: l’impossible transparence du discours, De Boeck, Bruxelles.

Chatar-Moumni N. 2013, L’expression verbale des émotions: présentation, in “Langue française” 180, pp. 3-11.

Fragnon J. 2007, Quand le 11-Septembre s’approprie le onze septembre: entre dérive métonymique et antonomase, in “Mots. Les langages du politique” 85, pp. 83-95.

Garcin-Marrou I. 2001, Terrorisme, médias et démocratie, Presses Universitaires de Lyon, Lyon.

Kerbrat-Orecchioni C. 1980, L’énonciation. De la subjectivité dans le langage, Armand Colin, Paris.

Koren R. 1996, Les enjeux éthiques de l’écriture de presse et la mise en mots du terrorisme, L’Harmattan, Paris.

Krieg-Planque A. 2009a, À propos des “noms propres d’événements”. Événementialité et discursivité, in “Les Carnets du Cediscor” 11, pp. 77-90.

Krieg-Planque A. 2009b, La notion de formule en analyse du discours, Presses universitaires de Franche-Comté, Besançon.

Lamizet B. 2004, Esthétique de la limite et dialectique de l’émotion, in “Mots. Les langages du politique” 75, pp. 35-45.

Lefébure P. et Sécail C. (éds.) 2016, Le défi Charlie. Les médias à l’épreuve des attentats, Lemieux éditeur, Paris.

Londei D., Moirand S., Reboul-Touré S. et Reggiani L. (éds.) 2013, Dire l’événement. Langage, mémoire, société, Presses Sorbonne nouvelle, Paris.

Margarito M. 2013, Marcher, courir: écriture et non-événement, in Londei D., Moirand S., Reboul-Touré S. et Reggiani L. (éds.), Dire l’événement. Langage, mémoire, société, Presses Sorbonne nouvelle, Paris.

Merzeau L. 2015, #jesuisCharlie, ou le médium identité, in “Médium” 43, pp. 33-46.

Micheli R. 2010, L’émotion argumentée: l’abolition de la peine de mort dans le débat parlementaire français, Cerf, Paris.

Moirand S. 2007, Les discours de la presse quotidienne. Observer, analyser, comprendre, Presses universitaires de France, Paris.

Nora P. 1972, L’Événement monstre, in “Communications” 18, pp. 162-174.

Ory P. 2016, Ce que dit Charlie. Treize leçons d’histoire, Gallimard, Paris.

Plantin C., Doury M. et Traverso V. (éds.) 2000, Les émotions dans les interactions, Presses Universitaires de Lyon, Lyon.

Plantin C. 1998, Les raisons des émotions, in Bondi M. (ed.), Forms of argumentative discourse/Per un’analisi linguistica dell’argomentare, Clueb, Bologna, pp. 3-50.

Plantin C. 2011, Les bonnes raisons des émotions. Principes et méthode pour l’étude du discours émotionné, Peter Lang, Berne.

Sullet-Nylander F. 1998, Le titre de presse. Analyse syntaxique, pragmatique et rhétorique, Université de Stockholm, Stockholm.

Ungerer F. 1997, Emotions and emotional language in English and German news stories, in Niemeier S. and Dirven R. (eds.), The language of emotions, John Benjamins Publishing Company, Amsterdam/Philadelphia, pp. 307-328.

Veniard M. 2013, La nomination des évènements dans la presse. Essai de sémantique discursive, Presses universitaires de Franche-Comté, Besançon.

Veniard M. 2018, La presse devant les attentats terroristes: usages journalistiques du mot ‘guerre’ (Paris, 2015), in “Mots. Les langages du politique” 116, pp. 91-109.


Full Text: pdf

Refbacks

  • There are currently no refbacks.


Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribuzione - Non commerciale - Non opere derivate 3.0 Italia License.